image qu'est-ce que le Web3 ? Pourquoi il suscite tant d'intérêt ?

Qu'est-ce que le Web3 ? Pourquoi il suscite tant d'intérêt ?

Publié par Yann Candia le  26 décembre 2021 Dernière modification le 17 janvier 2022

Cet article prend 3 minutes à lire et comporte 548 mots.

Le concept, inventé en 2014 par le cofondateur de la crypto-monnaie Ethereum, Gavin Wood, fait référence à l'existence de deux autres ères d'Internet, le Web 1.0 et le Web 2.0.

Sept ans après son apparition, le concept de Web3 a atteint le sommet de sa popularité en 2021, tout en continuant à susciter la controverse parmi les utilisateurs du World Wide Web.

Ces derniers jours, une série de débats se sont intensifiés autour de la notion même de Web3, remettant en cause la possibilité de sa mise en œuvre et impliquant des milliardaires de la tech tels que le PDG de Tesla et SpaceX, Elon Musk, et l'ancien PDG de Twitter, Jack Dorsey.

L'évolution de l'internet

Le concept, inventé en 2014 par le cofondateur de la crypto-monnaie ethereum, Gavin Wood, fait référence à l'existence de deux précédentes ères d'internet, le Web 1.0 et le Web 2.0, qui seraient remplacées par sa troisième génération en raison de leurs limites, a révélé Wood lui-même à Wired.

Le Web 1.0, la version originale et la plus élémentaire de l'internet, permettait peu d'interaction, la plupart des activités sur l'internet se limitant à la navigation et à la lecture de pages statiques. Le Web 2.0, la génération actuelle, a donné naissance à un internet plus interactif et plus social, marquant le début de l'ère de la centralisation, avec un petit groupe de sociétés et de géants technologiques possédant la plupart des plateformes et soumis à un nombre limité de régulateurs gouvernementaux centralisés.

Qu’est-ce que le Web3 ?

Le réseau décentralisé

Contrairement à ses prédécesseurs, le Web3 ou Web 3.0 promet de fournir un système décentralisé contrôlé par les consommateurs plutôt que par les grandes entreprises, dans lequel les utilisateurs pourraient interagir et transférer des données librement. Le concept Web3 évoque une nouvelle génération de l'internet qui serait basée sur la blockchain, une structure composée d'éléments contenant des données cryptées sur chaque transaction, grâce à laquelle les jetons non fongibles (NFT) fonctionnent.

Une telle fondation contribuerait à maintenir la gratuité des données et leur distribution sur les réseaux pair-à-pair. Le concept repose en grande partie sur les crypto-monnaies, qui joueraient le rôle d'incitations pour les personnes désireuses de participer à la création et au développement du nouveau réseau, ce qui permettrait d'éliminer les intermédiaires du processus.

Un mot marketing à la mode

Avant de devenir une réalité, le concept a fait l'objet de vives critiques, en raison de la prétendue impossibilité de sa mise en œuvre.

Cette semaine, l'ancien chef de Twitter, Jack Dorsey, a affirmé que Web3 est en fait "une entité centralisée avec une étiquette différente". "Vous n'êtes pas les propriétaires de Web3. Les vrais sont les capital-risqueurs et leurs commanditaires. Vous n'échapperez jamais à leurs incitations", a-t-il écrit. Pour sa part, Elon Musk a écrit sur son compte Twitter que Web3 "sonne comme des conneries" et semble actuellement plus être un "buzzword marketing" qu'une réalité.

Vous trouvez cet article intéressant ? Partagez-le :

Yann Candia

Yann Candia - author

Rédacteur en chef, Yann est un expert des crypto-monnaies ainsi que toutes les plateformes et les outils crypto. Il va suivre pour vous toutes les actualités et vous donner les meilleurs conseils pour vous guider dans ce monde complexe.

Laisser un commentaire

0

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

crypto telegram