image Des ventes d'initiés massives secouent les actions de Coinbase

Des ventes d'initiés massives secouent les actions de Coinbase

Publié par Yann Candia le  12 janvier 2022 Dernière modification le 12 janvier 2022

Cet article prend 3 minutes à lire et comporte 498 mots.

Coinbase continue de faire les gros titres, cette fois en raison d'un délit d'initié présumé. 

C'est quelque chose de courant dans le secteur des crypto-monnaies, en raison de la réglementation faible ou inexistante du marché, cependant le cas de Coinbase est particulièrement délicat car il s'agit de la première plateforme d'échange à entrer en bourse, son contrôle est donc beaucoup plus strict.

Dans le cas présent, il s'agit d'une transaction impliquant la vente d'informations valant des millions de dollars d'actions propres à la société. Ce n'est pas la première fois que cela se produit, en 2017, la société a été impliquée dans un scandale similaire, lorsqu'elle a divulgué les débuts du Bitcoin Cash un jour avant son lancement, faisant grimper son prix de manière exorbitante.

En 2021, un autre incident a eu lieu, impliquant des hauts responsables de Coinbase et des investisseurs, dans lequel ils auraient vendu pour près de 5 milliards de dollars d'actions peu après leur cotation publique en $COIN. Cette dernière controverse est discutable, car il est courant pour les dirigeants d'entreprise de céder des participations pour lever des fonds, mais elle a permis à l'entreprise de continuer à faire la une des journaux.

Les actions de $COIN sont maintenant à 225$, en baisse de plus de 10%. Il s'agit d'une baisse considérable si l'on considère que lors de son introduction en bourse, son prix était de 430 dollars, soit une chute de plus de 50 % à ce jour.

Quelle est la raison de cette vente ?

Si ce marché traverse un moment difficile pour diverses raisons, cette récente vague de ventes massives ajoute un facteur supplémentaire d'insécurité au secteur, qui souffre. Le point de rupture a commencé avec l'annonce fatale de la FED (Réserve fédérale des États-Unis). Ils ont annoncé leur intention de relever les taux d'intérêt pour alléger le surendettement.

La volatilité croissante du marché est l'un des facteurs qui affectent les résultats de Coinbase, dont la principale source de revenus est sa commission de transaction au sein de la plateforme (moins il y a de transactions, moins il y a de revenus). De nombreux experts affirment que c'est la raison de la baisse de sa valeur boursière.

La SEC (Securities and Exchange Commission des États-Unis) vient de refuser un produit de prêt de la plateforme, ce qui pourrait être une autre raison pour laquelle ces ventes massives ont lieu.

L'agence américaine a été très stricte avec tout ce qui concerne les prêts DeFi, les qualifiant de produit à haut risque basé sur des valeurs mobilières et ordonnant la fermeture de toute activité liée à ces prêts. Ils ont également publié un rapport détaillé contenant les règles et réglementations à respecter pour pouvoir opérer sur ce marché.

Le conseil d'administration de Coinbase n'a pas encore fait de déclaration claire à ce sujet. Brian Armstrong, son PDG, a déclaré par le passé qu'ils développaient une stratégie de croissance à long terme.

Vous trouvez cet article intéressant ? Partagez-le :

Yann Candia

Yann Candia - author

Rédacteur en chef, Yann est un expert des crypto-monnaies ainsi que toutes les plateformes et les outils crypto. Il va suivre pour vous toutes les actualités et vous donner les meilleurs conseils pour vous guider dans ce monde complexe.

Laisser un commentaire

0

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

crypto telegram