image compte twitter piraté vers une escroquerie bitcoin

Le compte Twitter du premier ministre a été piraté : Escroquerie !

Publié par Edwin Escande le  16 décembre 2021 Dernière modification le 22 décembre 2021

Cet article prend 4 minutes à lire et comporte 630 mots.

Le compte Twitter personnel du PM Narendra Modi a été visé par des pirates informatiques qui après avoir accédé au compte, ont tweeté un lien promettant un don de bitcoins. Cela pourrait s'apparenter à une provocation qui intervient alors que le gouvernement cherche des moyens de réglementer les crypto-monnaies dans le pays.

Le compte Twitter personnel du Premier ministre indien Narendra Modi a été piraté aux premières heures de dimanche, a indiqué son bureau.

"L'affaire a été transmise à Twitter et le compte a été immédiatement sécurisé", a déclaré le bureau du Premier ministre dans un tweet.

Bien qu'il n'ait pas été immédiatement clair combien de temps le handle avait été compromis, le bureau du PM a ajouté que tout tweet partagé pendant "la brève période" doit impérativement être ignoré.

Une arnaque au bitcoin ?

L'identifiant Twitter du premier ministre indien @narendramodi, qui compte plus de 73 millions de followers, a envoyé un tweet déclarant faussement que l'Inde avait adopté le bitcoin comme monnaie légale.

"Le gouvernement a officiellement acheté 500 BTC et les distribue à tous les résidents du pays", indiquait le faux tweet.

Il était suivi d'un lien vers un blog promettant un don de bitcoins, qui a depuis été retiré évidemment.

Un incident similaire s'est déjà produit avec l'identifiant Twitter du site Web personnel de Modi en septembre 2020.

Au plus fort de la pandémie de coronavirus, un tweet a été envoyé par l'intermédiaire de l'identifiant @narendramodi_in demandant à ses followers de faire un don à un fonds de secours en utilisant des crypto-monnaies.

Cela s'est produit quelques mois après que des comptes Twitter américains très connus, notamment ceux de Jeff Bezos, Barack Obama, Mike Bloomberg et Kanye West, ont été touchés par ce qui semblait être une escroquerie visant à inciter les utilisateurs de médias sociaux à faire des dons en bitcoins.

image de présentation du premier ministre Inde piraté Bitcoin

Source : today.fr-24.com

L'Inde et les crypto-monnaies

Plus tôt dans la journée de samedi, M. Modi a parlé des crypto-monnaies lors d'un "Sommet virtuel pour la démocratie" organisé par le président américain Joe Biden.

Dans son discours, il a déclaré que les technologies émergentes comme les crypto-monnaies devraient être utilisées pour renforcer la démocratie, et non la miner.

"Nous devons également façonner ensemble des normes mondiales pour les technologies émergentes comme les médias sociaux et les crypto-monnaies, afin qu'elles soient utilisées pour renforcer la démocratie, et non pour la miner", a déclaré Modi.

Le Premier ministre indien Modi avertit son audience que les crypto-monnaies pourraient "gâcher" les jeunes.

Le gouvernement indien a également annoncé le mois dernier qu'il prévoyait de présenter un projet de loi qui "visant à interdire toutes les crypto-monnaies privées en Inde".

Le projet de loi pourrait permettre "certaines exceptions pour promouvoir la technologie sous-jacente des crypto-monnaies et leurs utilisations", selon une notice des prochaines activités du parlement.

Le gouvernement a depuis adopté une position un peu plus nuancée sur la question.

Fin novembre 2021, la ministre des Finances, Nirmala Sitharaman, à elle, déclaré au Parlement que le gouvernement n'avait aucunement l'intention de reconnaître le bitcoin comme une monnaie, ajoutant qu'il ne collectait pas de données sur les transactions nationales en bitcoin.

"Il s'agit d'un domaine risqué et dont le cadre réglementaire n'est pas complet", a-t-elle déclaré au parlement.

Vous trouvez cet article intéressant ? Partagez-le :

Edwin Escande

Edwin Escande - Crypto Expert

Edwin fait parti de notre équipe de rédacteurs. Spécialisé dans les NFTs, il est à l'affût de toutes les nouveautés et des bons plans. Il vous fera également part des différentes arnaques qui sont très présentes sur le web.

Laisser un commentaire

0

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

crypto telegram