image meritverse

Mertitverse se lance dans la création d'un Linkedin pour le Web3

Publié par Edwin Escande le  10 janvier 2022 Dernière modification le 10 janvier 2022

Cet article prend 4 minutes à lire et comporte 648 mots.

La nouvelle société Meritverse a été créée par deux développeurs qui, dans le passé,  avaient tenté leur chance avec une plateforme d'investissement NFT, mais celle-ci avait fermé avant son lancement. 

Toutefois, ils sont aujourd’hui de retour avec ce nouveau projet Web3.

La plateforme a été lancée le 6 janvier et se présente comme le "réseau professionnel du métavers".

Ses créateurs Boris Gordts et Jacob Claerhout ont déclaré à Blockworks que l'objectif de la plateforme est de recréer le succès de LinkedIn, mais adapté à l'univers de la blockchain.

Gordts a déclaré : "En fait, le produit que nous essayons de créer est une sorte de Google Maps pour le Web3 qui facilite la navigation dans cette nouvelle ère [de l'internet]".

La condition pour rejoindre la plateforme est d'entrer votre adresse de portefeuille Ethereum (ENS) pour prouver votre expérience de travail sur des projets et garantir votre authenticité. 

Les DAO (organisations autonomes décentralisées) auxquelles les utilisateurs ont contribué sont indiquées dans les profils, ainsi que leur participation à des communautés industrielles.

Claerhout a déclaré : "Tout comme sur LinkedIn, vous pouvez voir où quelqu'un a travaillé auparavant ou qui il connaît. Les gens devraient être en mesure de cartographier ces relations pour faciliter la collaboration [et] l'embauche."

L'un des avantages de Meritverse par rapport à LinkedIn est que l'expérience professionnelle peut être étayée par une chaîne, sans possibilité de fausse déclaration, ce que les autres portails de ce type sont loin d'offrir.

Meritverse permet aux personnes de mettre en valeur leur profil professionnel, leurs compétences et leurs talents de manière claire et fiable.

La plateforme compte sur l'intérêt et l'engagement croissants pour les DAO, et vient d'être lancée sur Product Hunt. Selon les données de DeepDAO, il y a déjà près de 2 millions de contributeurs et plus de 10 milliards de dollars d'actifs dans plus de 180 organisations sous gestion (AUM).

L'internet et les crypto-monnaies ont été des véhicules pour les DAO, une nouvelle structure de gouvernance, et elles fonctionnent comme des communautés en ligne qui partagent une mission.

En novembre, ConstitutionDAO a tenté de mettre la main sur un exemplaire de la Constitution américaine, levant près de 49 millions de dollars auprès de plus de 17 000 investisseurs. 

Les contributeurs recevaient des jetons et chaque personne disposait d'un vote pour décider de ce qu'elle allait faire du document. En fin de compte, ils ont perdu l'enchère, qui a été remportée par Kenneth Griffin, mais cela a servi à faire connaître ConstitutionDAO et l'intérêt pour les solutions de gouvernance décentralisée est en hausse.

Gordts a déclaré : "Notre thèse est essentiellement que ces travailleurs de DAO ou les personnes qui contribuent aux DAO vivent l'avenir du travail. Nous pensons que si nous construisons un produit pour eux, le reste du monde viendra les rattraper dans les 15 prochaines années".

Une carrière inégale

Comme nous l'avons mentionné au début, ces entrepreneurs ont déjà fait les gros titres par le passé, lorsqu'ils ont tenté de lancer leur propre plateforme NFT, qui a fermé le lendemain du lancement de la version bêta.

Leur projet, appelé Visionrare, était controversé, car il visait à permettre aux utilisateurs d'acheter des parts (sous forme de NFT) de startups dans des jeux virtuels. Cette décision a fait l'objet de nombreuses critiques, la légalité du projet étant remise en question. 

Il y avait également des complexités juridiques que les fondateurs du projet n'avaient pas prises en compte, et auxquelles ils ont dû faire face alors que le projet était déjà lancé, comme ils l'ont commenté par la suite.

Vous trouvez cet article intéressant ? Partagez-le :

Edwin Escande

Edwin Escande - Crypto Expert

Edwin fait parti de notre équipe de rédacteurs. Spécialisé dans les NFTs, il est à l'affût de toutes les nouveautés et des bons plans. Il vous fera également part des différentes arnaques qui sont très présentes sur le web.

Laisser un commentaire

0

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

crypto telegram