image comment proteger vos cryptos

Comment protéger vos crypto-monnaies contre tous les risques ?

Publié par Caroline Gagnon le  21 décembre 2021 Dernière modification le 22 décembre 2021

Cet article prend 6 minutes à lire et comporte 1135 mots.

Le monde de la crypto est plein de possibilités et d’opportunités excitantes, mais il s’agit aussi un endroit dangereux pour les investisseurs inexpérimentés ou peu prudents.

Les actifs numériques alimentés par la blockchain et sécurisées par la cryptographie sont sûres, mais la sécurité de l'intermédiaire n'est pas toujours garantie. Cela signifie que le vol de crypto-actifs numériques reste possible via différentes méthodes.

Voici quelques moyens d'assurer la protection de vos crypto-monnaies : 

Préservez votre vie privée en ligne

Évitez de vous rendre involontairement la cible d'individus malveillants en révélant des informations sensibles en ligne. Considérez les risques liés à la mention de vos soldes, des transactions réussies et des informations d'identification sensibles en ligne.

Utilisez un logiciel antivirus

Pour une protection accrue, installez un logiciel antivirus sur vos appareils. Les logiciels antivirus sont utilisés pour prévenir, détecter et supprimer les logiciels malveillants.

Utilisez le 2FA

Utilisez des mots de passe uniques et forts et activez la protection 2FA (Two-Factor Authentication) pour tous vos comptes en ligne.

Veillez également à créer un mot de passe sécurisé pour le compte de votre opérateur mobile, car les pirates sont connus pour pirater les numéros de téléphone.

Abonnez-vous à un service de courrier électronique sécurisé.

Un service de messagerie sécurisé offre des fonctions de sécurité avancées, telles que le cryptage de bout en bout, pour garantir la protection de vos e-mails et de vos données personnelles contre les pirates.

Installez un VPN

Un VPN ou réseau privé virtuel redirige votre trafic de données à travers un tunnel crypté sécurisé, vous permettant d'accéder à l'internet de manière anonyme. Un VPN masque votre adresse IP réelle et la remplace par l'adresse IP d'un serveur VPN distant. Lorsque vous vous connectez à votre compte crypto par le biais d'une connexion VPN, les pirates ne pourront pas voir votre emplacement précis ou vos données privées.

Utilisez un dispositif séparé/un “burner wallet”

Il peut également être utile d'envisager d'utiliser un appareil distinct uniquement pour les activités liées aux cryptomonnaies.

Et, lorsque vous “minter” des NFT ou que vous essayez des protocoles, assurez-vous de le faire à partir d'un porte-monnaie électronique.

Utilisez un portefeuille de crypto-monnaie

C'est aussi une bonne idée de stocker vos clés privées hors ligne. Les échangeurs sont plus sûrs que jamais et, en tant qu'investisseur moyen, détenir des fonds sur une plateforme d’échange n'est pas une mauvaise idée, mais il y a toujours des risques. N'oubliez pas non plus que vous ne devez conserver des sommes importantes sur des comptes d'échange que si vous êtes un trader actif.

Jetons un coup d'œil aux différentes options de portefeuille de crypto-monnaies disponibles :

Portefeuille en ligne / Hot wallet 

Un hot wallet est connecté à Internet et constitue l'endroit le plus populaire pour stocker des crypto-monnaies.

Les exemples incluent Trust wallet, MetaMask et Exodus wallet. Cependant, étant donné qu'ils sont connectés à l'internet, les hot wallet courent un risque plus élevé d'être piratés.

Les hot wallets sont faciles d'accès et donc utiles pour effectuer des transferts et des transactions rapides. Mais ne stockez jamais de gros montants sur un hot wallet, sauf si vous effectuez des transactions ou des échanges actifs.
Vous pouvez également utiliser des portefeuilles de staking qui vous donneront des rendements sur vos avoirs comme Nexo, YouHodler ou Celsius. 

Portefeuilles hors ligne / Cold wallet 

Un cold wallet n'est pas connecté à Internet et est ainsi plus sûr. Le seul moyen d'accéder à un cold wallet est d'avoir une clé privée. Les cold wallets sont généralement des clés USB matérielles.

Trezor et Ledger sont des exemples de cold wallets.

Nous recommandons les cold wallets pour une sécurité maximale. Toutefois, veillez à ne les acheter que sur des sites Web réputés. Il est également judicieux de conserver des fonds dans plusieurs portefeuilles afin de renforcer la sécurité.

Comment connecter Ledger et MetaMask ?

MetaMask (un porte-monnaie cryptographique populaire) peut être utilisé en combinaison avec le porte-monnaie matériel Ledger pour un niveau de sécurité plus élevé. Pour ce faire, effectuez les étapes suivantes :

  1. Connectez votre Ledger Nano à votre ordinateur à l'aide d'un câble USB. Ouvrez ensuite votre porte-monnaie MetaMask dans votre navigateur.
  2. Cliquez sur "Connect Hardware Wallet" dans le menu de votre porte-monnaie MetaMask.
  3. Ensuite, cliquez sur "Continuer" pour vous connecter à votre dispositif Ledger et choisissez le compte Ledger auquel vous voulez vous connecter.

Clés privées et phrases de démarrage

Une clé privée est un code alphanumérique crypté. En d'autres termes, un mot de passe compliqué. Une phrase de démarrage est une combinaison de mots qui peut être utilisée pour accéder à vos crypto-monnaies.

Ne partagez jamais votre clé privée ou votre phrase de démarrage avec QUICONQUE. Notez-les sur papier et conservez-les dans un coffre-fort. NE les enregistrez PAS sur un appareil électronique.

Renseignez-vous

En vous familiarisant avec les méthodes d'hameçonnage courantes, vous pourrez sécuriser vos fonds.

L'hameçonnage est un type de cyberattaque au cours de laquelle un escroc se fait passer pour une personne de confiance afin de tromper les gens et de voler leurs informations sensibles. Les acteurs malveillants peuvent envoyer des courriels d'apparence légitime ou usurper un site Web réel et changer l'adresse du portefeuille pour escroquer les utilisateurs.

Il existe plusieurs types d'hameçonnage :

Clone phishing : l'escroc modifie un courriel précédemment envoyé par une entreprise réputée et y inclut un lien vers un site malveillant, en prétendant qu'il s'agit d'un lien mis à jour.

Spear phishing : l'attaquant collecte des informations sur sa victime et crée un message basé sur ces données pour convaincre l'individu de télécharger un fichier malveillant ou de visiter un site web malveillant.

Pharming : un attaquant empoisonne un enregistrement DNS pour rediriger les visiteurs d'un site réputé vers un faux site créé par l'attaquant.

Email spoofing : une forme d'hameçonnage dans laquelle l'attaquant usurpe les e-mails d'entreprises légitimes. Un courriel d'hameçonnage peut contenir des liens vers des sites malveillants où les attaquants volent des informations sensibles.

Redirections de sites web : envoient les utilisateurs vers une URL différente en exploitant des vulnérabilités et en insérant des redirections ou des logiciels malveillants sur l'appareil de la victime.

Typosquatting : consiste à diriger les utilisateurs vers des sites web malveillants qui imitent des sites web réputés, mais insèrent de subtiles variations dans l'URL pour tromper les utilisateurs.

Les transactions en crypto-monnaies sont hautement sécurisées, mais il est important d'être conscient que les risques associés existent toujours.

Vous trouvez cet article intéressant ? Partagez-le :

Caroline Gagnon

Caroline Gagnon - author

Passionnée par le monde des cryptomonnaies, notre rédactrice Caroline est là pour suivre toutes les actualités et nouveautés afin de vous écrire des articles de qualité et des conseils qui vous seront d'une grande aide!

Laisser un commentaire

0

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

crypto telegram