image présentation bitcoin a 10000 dollars vers 2022

Un Bitcoin à 10 000 dollars en 2022 ? Ce que dit Carol Alexander

Publié par Yann Candia le  29 décembre 2021 Dernière modification le 30 décembre 2021

Cet article prend 5 minutes à lire et comporte 970 mots.

Après une année 2021 en hausse constante, les yeux sont rivés sur 2022 et plus particulièrement sur le Bitcoin. Bien qu’il soit l’acteur principal du marché, il semble que le secteur de la DeFi puisse lui voler la vedette. 

Au milieu du "rally" qui a animé les marchés financiers et tous les types d'actifs en 2O21, les crypto-monnaies ont, elles aussi, connu une année plutôt explosives où on a pu voir le prix de leur principal acteur, le bitcoin, passer d’environ 20 k$ à presque 70k$.

En plus d’une adoption de plus en plus important comme pour le Salvador, on a aussi pu voir l'introduction en bourse de la principale plateforme de crypto-monnaies, Coinbase, et l'émergence d'un nouvel écosystème d'investissement, la "finance décentralisée" ou DeFi.

Mais que réserve l'année 2022 pour le marché des crypto-monnaies ? Voici ce qu’en disent les analystes.

L'opportunité qu’offre la DeFi

L'un des grands changements sur lesquels les experts parient est la perte de pertinence du bitcoin au profit d'autres crypto-monnaies plus petites (alts coins) qui offrent des utilités que le Bitcoin ne permet pas comme : les contrats intelligents et les fonds d'investissement 100 % cryptographiques sans intermédiaire, ce qu’on appelle la DeFi (finance décentralisée).

Selon Carol Alexander, professeur de finance à l'université du Sussex, l'avenir pourrait se porter sur des plus petites cryptos-monnaies ayant un plus grand potentiel pour ces opérations, comme l'Ethereum, le Solana, le Polkadot et le Cardano.

image de présentation d'un article de blog sur l'opportunité qu’offre la DeFi

Source : fr.beincrypto.com

"Au fur et à mesure que les investisseurs particuliers commenceront à se rendre compte des dangers du trading de bitcoins, notamment dans les 'cryptobanques' non réglementées, ils se tourneront vers d'autres monnaies qui jouent un rôle essentiel et fondamental dans la finance décentralisée", a déclaré Alexander à CNBC :

"D'ici à la fin 2022, je prédis que la capitalisation du marché du bitcoin sera la moitié de celle de ces autres monnaies, a-t-il ajouté, voire moins."

Le montant total des fonds déposés dans les services DeFi a dépassé 200 milliards de dollars pour cette année et les experts prévoient que la demande augmentera encore plus en 2022.

La DeFi fait partie d'une tendance technologique connue sous le nom de Web3. Le mouvement Web3 veut développer un internet décentralisé et libre qui inclut différents types de crypto-monnaies, comme les NFT. Cependant, elle s'est déjà heurtée à des sceptiques tels qu'Elon Musk et Jack Dorsey qui parlent d’un “terme Marketing”.

La chute du bitcoin

La montée en puissance des autres cryptos de l'écosystème se traduira toutefois par une baisse du bitcoin, prédisent certains experts.

"Si j'étais un investisseur, je penserais à sortir du bitcoin rapidement, car son prix va probablement s'effondrer aux alentours de 10 000 dollars l'année prochaine", a déclaré Alexander.

Son raisonnement est qu'elle "n'a pas de valeur fondamentale" et sert plus de "jouet" que d'investissement, alors que d'autres monnaies avec lesquelles elle est en concurrence ont ce genre d'utilité.

"Sans aucun doute, le graphique du prix du bitcoin ressemble beaucoup à d'autres bulles historiques et a une narration 'cette fois-ci est différente', tout comme d'autres bulles passées", a déclaré Todd Lowenstein, stratège en chef des actions à la branche banque privée de l'Union Bank.

À cela s'ajoute le risque que la fin des mesures de relance et des hausses de taux pour contenir l'inflation réduise les liquidités disponibles pour de nombreux investisseurs et rende le bitcoin moins attrayant en tant que valeur refuge. "Le moment Boucle d'or se termine et la marée de liquidités se retire, ce qui va frapper de manière disproportionnée les classes d'actifs surévaluées et les zones spéculatives du marché, y compris les crypto-monnaies", a déclaré Lowestein.

Et plus de réglementation

Mais s'il y a une chose qui semble tout à fait claire, c'est que les banques centrales et les régulateurs financiers vont lancer une récupération réglementaire.

Pour Vijay Ayyar, vice-président du développement des entreprises et de l'expansion mondiale de la plateforme de crypto-monnaies Luno : 

"2022 sera une grande année sur le plan réglementaire, sans aucun doute. L'intérêt des différents gouvernements, et notamment des États-Unis, pour la régulation de ce marché n'a jamais été aussi grand." Il s'attend notamment à une clarification du "territoire gris" dans lequel évoluent les crypto-monnaies et à une réponse à la question du million de dollars : s'agit-il d'argent, de titres ou d'actifs ?

À cela s'ajoute un élément de plus en plus visible sur le marché : les "stablecoins", des monnaies dont la valeur est liée, sur le papier, à celle de monnaies réelles, principalement le dollar, et qui agissent en pratique comme des fonds monétaires non réglementés et non garantis.

"Il y a certainement une surveillance accrue autour des "stablecoins", car les régulateurs examinent la solidité des garanties sous-jacentes qu'ils prétendent avoir et le montant de l'effet de levier déployé", a déclaré Lowenstein.

"Les gens ne se souviennent que trop bien du moment où les garanties qui ont gonflé les crises immobilière et hypothécaire sont devenues sans valeur et où l'appétit pour le risque a été réévalué de manière agressive."

Les régulateurs ont également commencé à examiner de près l'espace DeFi. Au début du mois, la Banque des règlements internationaux, qui réunit les banques centrales du monde entier, a appelé à une réglementation de cet environnement, se disant préoccupée par le fait que ces services sont commercialisés comme "décentralisés" alors qu'ils ne le sont peut-être pas vraiment.

Bien que Bitcoin soit vu par de nombreux acteurs comme une réserve de valeur ou bien l’or digital, pensez-vous que Bitcoin puisse aussi crasher et aller chercher les 10 000 dollars en 2022 ?

Vous trouvez cet article intéressant ? Partagez-le :

Yann Candia

Yann Candia - author

Rédacteur en chef, Yann est un expert des crypto-monnaies ainsi que toutes les plateformes et les outils crypto. Il va suivre pour vous toutes les actualités et vous donner les meilleurs conseils pour vous guider dans ce monde complexe.

Laisser un commentaire

0

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

crypto telegram