Crypto.com piratage vol eth

4 600 ETH volés à CryptoCom et l'argent blanchi via TornadoCash.

Publié par Yann Candia le  19 janvier 2022 Dernière modification le 19 janvier 2022

Cet article prend 3 minutes à lire et comporte 573 mots.

Près de 15 millions de dollars ont été volés sur la plateforme d'échange populaire CryptoCom. Le vol a eu lieu sur Ethereum, et a ensuite été blanchi via TornadoCash.

Cybercrime commis contre CryptoCom

CryptoCom a été victime d'une cyberattaque massive contre ses portefeuilles en ligne (hot wallet) et a dû interrompre ses activités.

Ce type de porte-feuille est celui qui dispose d'une connexion Internet, ce qui est très pratique pour les utilisateurs mais présente l'inconvénient d'être plus vulnérable aux attaques malveillantes.

Depuis que les crypto-monnaies ont commencé à gagner en popularité, les cas de piratage de leurs portefeuilles se comptent par milliers.

Au fil des ans, les entreprises ont pris des mesures, telles que le renforcement de leurs niveaux de sécurité ou la souscription d'une assurance auprès de sociétés réputées, pour se couvrir contre le risque lié à ces attaques.

Un cas important de vol massif est celui de Kucoin. La plateforme a subi la perte de 280 millions de dollars américains en 2020 en raison d'une violation de sécurité.

Pour faire face à ces attaques, les plateformes ont mis en place ce que l'on appelle des "cold wallets", c'est-à-dire des portefeuilles qui fonctionnent sans connexion internet et y stockent la plupart des fonds de leurs clients.

Toutefois, cela n'a pas été le cas pour CryptoCom, qui continue à utiliser des portefeuilles avec une connexion Internet.

Ce sont les utilisateurs eux-mêmes qui ont remarqué les mouvements irréguliers et les ont signalés à l'entreprise. Le système de retrait a été mis en attente après que l'équipe d'assistance de la plateforme a reçu des plaintes de plusieurs utilisateurs, les alertant d'une activité suspecte sur la plateforme.

CryptoCom a déclaré à plusieurs reprises que les fonds des clients étaient en sécurité et, quelques heures plus tard, a annoncé que les services de retrait étaient à nouveau opérationnels.

Vol de millions de dollars d'ETH

Selon certains rapports, plus de 15 millions de dollars ont été volés sur les comptes des utilisateurs de CryptoCom, mais la société affirme qu'aucun fonds client n'a été perdu.

Alors que CryptoCom affirme qu'aucun fonds de client n'a été volé, PeckShield, une société de sécurité blockchain réputée, a déclaré que, selon ses rapports, au moins 4 600 ETH ont été volés sur la plateforme.

Le fait est que la plateforme de crypto-monnaies basée à Singapour a dû arrêter les opérations de retrait en raison d'une activité douteuse, un fait qui a été confirmé par les représentants de CryptoCom après qu'un nombre inconnu de clients aient porté plainte pour activité suspecte sur la plateforme.

Après que des utilisateurs se soient plaints du vol de certaines de leurs crypto-monnaies, la plateforme a confirmé la nouvelle, mais a exhorté les utilisateurs à rester calmes, affirmant que les fonds de leurs clients étaient en sécurité.

Une autre déclaration très frappante de la société de conseil PeckShield est que non seulement les fonds ont été réellement volés (contrairement à ce que prétendent les porte-parole de CryptoCom), mais qu'ils ont ensuite été blanchis par le biais d'un mélangeur de crypto-monnaies appelé TornadoCash, qui se trouve être basé sur Ethereum.

Vous trouvez cet article intéressant ? Partagez-le :

Yann Candia

Yann Candia - author

Rédacteur en chef, Yann est un expert des crypto-monnaies ainsi que toutes les plateformes et les outils crypto. Il va suivre pour vous toutes les actualités et vous donner les meilleurs conseils pour vous guider dans ce monde complexe.

Laisser un commentaire

0

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

nexo inscription offre
crypto telegram